Fabbrica Design | Università di Corsica
Attualità
Fabbrica Design  |
Attualità

Intramuros Magazine revient sur la Biennale de Saint-Etienne avec des œuvres de Sébastien Cordoleani

A toutes les sauces
Créée par Gregory Blain et Hervé Dixneuf de l'Atelier BL119 dans le but de promouvoir le design, l'association Surface s'est entourée du duo Pierre Brichet et Caroline Ziegler - du studio BrichetZiegler - pour assurer conjointement l'organisation de leur exposition située sous les arcades de l'Hôtel de Ville de Saint-Etienne. L'idée d'une vitrine désertée comme lieu d'exposition s'est naturellement imposée au regard de ces nombreux espaces en cessation d'activités. Choisissant les invités parmi leurs amis et au gré de leurs rencontres, les commissaires ont interrogé les designers sur les objets et les ustensiles de cuisine. Avec une volonté de créer une énergie collective et de rendre lisible par tous les propositions développées, l'association Surface et leurs amis mettent à disposition des fabricants et des industriels des propositions en vue de futures productions. François Bauchet, Eric Blondin, Guillaume Delvigne, Benjamin Graindorge, Sébastien Cordoleani... on retrouve de nouveau une grande variété de réponses: de l'outil à l'accessoire, des objets à développer, de la préparation aux arts de la table.
Théo Leteissier, Intramuros Magazine n°178

Extraits de l'édito de Chantal Hamaide, rédactrice en chef d'Intramuros:
"Participant à l’émergence d’une nouvelle économie, le champ du design est en pleine transformation à travers le mouvement des Fab Labs. Organisés en ateliers coopératifs de co-working et de co-making, Ils réunissent des compétences complémentaires: designers, architectes, artisans, ingénieurs… et prennent possession de l’outil de fabrication en explorant ainsi une nouvelle façon de penser et de produire à partir des outils numériques. Comme le souligne Bernard Cache , atelier Objectile : “Les technologies de conception et de fabrication assistées vont changer le statut de l’objet”. Ces nouveaux moyens de production autonomes permettent de produire à partir de ressources locales et de moyens techniques de proximité en plaçant l’humain au centre. Une attitude que certaines entreprises, en régions, adoptent face à la crise. En coopérative ou dans le cadre familial, ces profils d’entreprise préservent la relocalisation d’activités grâce aux nouvelles technologies. Visions nouvelles et trajectoires possibles partagées par les architectes, les designers et les entreprises."

Visions humaines collaboratives et pistes technologiques innovantes, pleinement dans l'esprit de Fabbrica Design, dans lesquelles s'inscrira notre prochaine résidence qui intègrera le FabLab de l'Université de Corse. Avanti !
Jean-Joseph Albertini | Mise à jour le 28/05/2015
Dans la même rubrique
Mercredi 15 juillet 2015 à 13h50 Des nouvelles de la lampe Luth Pigna
Dimanche 21 juin 2015 à 21h56 Portrait d'Antoine Simeoni